Bulle d’Aromathérapie

Une astuce pour ressentir plus de courage et de confiance en vous?

Utilisez l’huile essentielle de Laurier Noble !

– Appliquez une goutte sur la nuque tous les matins

– Prenez une posture de méditation (pas obligé de vous mettre en position du lotus ! vous pouvez vous asseoir sur une chaise les pieds au sol et le dos droit)

– Respirez durant 2 min  le flacon les yeux fermés. Ou appliquez 1 à 2 gouttes dans le creux des poignets et respirez !

Renforcez l’action de votre méditation :

– accueillez sans jugement ni apriori les ressentis.

– répéter plusieurs fois les mots courage et confiance, ou l’affirmation « j’ai confiance en moi, je sens le courage se diffuser en moi »

– ressentez profondément en vous ces mots en vous visualisant avec plus de courage pour atteindre votre objectif, et/ou avec plus de confiance pour vous affirmer.

Namaste

Bulle de méditation 

Une astuce pour être dans l’instant présent ?

Pratiquez la méditation en pleine conscience pendant 2 à 5 min!

Tout peut être l’objet de méditation. La respiration toujours disponible et simple à observer, je vous propose d’expérimenter la pleine conscience de la respiration.

– Prenez une posture de méditation (pas obligé de vous mettre en position du lotus ! vous pouvez vous asseoir sur une chaise les pieds au sol et le dos droit) et fermez les yeux.

– Respirez calmement, sans forcer. Prenez conscience des mouvements de votre respiration.

– Observez le mouvement de votre poitrine et votre ventre : sentez vos côtes qui se soulèvent et s’abaissent ; sentez votre ventre qui se gonfle et se dégonfle.

– Ressentez les battements de votre cœur.

– Observez chaque sensation avec l’esprit et le corps.

– Imaginez le passage de l’air dans votre nez, votre trachée, vos poumons, votre ventre.

– Puis observez la différence de température de l’air que vous inspirez et expirez : sentez l’air un peu frais au bord de vos narines à chaque inspiration ; sentez l’air plus tiède à chaque expiration.

– Mentalement dites-vous : « j’inspire le calme, je souffle le calme en moi. »

– Soyez pleinement éveillé et ouvert aux sensations qui se présentent.

– Restez centré sur l’objet de votre attention : la Respiration. Si les pensées vous perturbent, accueillez les avec le sourire et revenez au souffle.

Bonne Méditation

Aroma-Thé du 10 et 17 Décembre !

Un grand MERCI aux participantes des ateliers Aromathérapie 😉 

L’ambiance fût conviviale et chaleureuse ! J’ai pris plaisir à partager avec vous 🙂 

C’était une première … des améliorations sont en cours,  en tenant compte de vos avis et suggestions 😉 pour des ateliers topissimes en 2017 ! 

N’hésitez pas à me laisser vos suggestions en commentaire 😉 

Je vous souhaite une douce fin de Journée 🙂 

Aroma-Thé: « Détente-Optimisme »

alternative therapy with essential oils and herbs

Atelier-Conférence d’Aromathérapie

Éveillez vos sens et venez découvrir les huiles essentielles.

Passez un moment magique tout en fabriquant vous-mêmes vos propres produits 😉 Les Huiles Essentielles peuvent vous aider dans tous les domaines de votre vie, et je serais ravie de vous apprendre à les utiliser de façon ludique.

Autour d’un thé, je vous propose une conférence pour apprendre à connaitre et à utiliser les huiles essentielles en toute sécurité.

Ensuite, je vous propose un atelier créatif qui sera également l’occasion de poser toutes vos questions dans une ambiance à la fois studieuse et détendue.

Au programme :

  • une synergie Roll-on «Détente-Optimisme»,
  • un miellat Détente,
  • un galet parfumé.

A la fin de cet atelier, vous partirez avec :

  • vos produits créés,
  • un support écrit qui synthétise l’atelier,
  • les fiches des huiles essentielles utilisées.

Les matières premières utilisées sont d’origine végétale et bio de qualité.

Le matériel ainsi que les matières premières sont fournies.

Places limitées : 8 participants

Inscription par téléphone  06.02.38.69.08 ou par mail sophro.arras@gmail.com

Tarif : 39 €

Durée : 2h30

A bientôt pour un moment magique !

L’Observateur de l’Arrageois 12/10/2016

img_4757 img_4750

De nouveau un grand Merci à l’Observateur de l’Arrageois pour cet article qui met en valeur mon activité. Merci au journaliste pour sa confiance 😉

Café-Sophro 

img_4839-2
Je remercie les 11 participants de la conférence de ce lundi 17 octobre 😉

Une agréable parenthèse dans notre quotidien où le partage était sous le signe de la bienveillance et de l’humour .

Au programme : des conseils Sophro et aromatherapie , pour faire taire notre « concierge » et développer  notre petite voix positive 🙂

Encore Merci 😀

Café-Sophro

 

tasse-cafe

Je vous propose une Pause Zen autour d’un café, d’une tisane et de quelques gâteaux sur le thème «Croyances Limitantes / Croyances Positives»

Un temps de partage et de détente mais aussi d’information, où vous serez libre de vous exprimer dans la bienveillance et le respect de chacun.

Nous verrons ensemble comment se débarrasser de sa petite voix rabat-joie (vos croyances limitantes qui vous tirent vers le bas) au profit de techniques positives !

Une parenthèse de douceur au cœur de l’agitation du quotidien

Tarif : 20€
Le lundi 17 Octobre 2016 de 14h à 16h30 sur Dainville.
Sur inscription : au 06.02.38.69.08 ou par email sophro.arras@gmail.com

3 Clés pour développer un mental de gagnant !

Business man is the winner while running with a business team to the finish line

Les grands dirigeants, les sportifs professionnels utilisent des techniques pour développer un mental de gagnant et donc améliorer leurs performances.

Et pourquoi pas vous ?

Comment augmenter ses performances, gérer la pression, atteindre des objectifs de plus en plus élevés, sans avoir un mental de gagnant ?

Grâce à la préparation mentale, vous pouvez développer vos capacités : avoir une meilleure mémoire et concentration, augmenter votre niveau énergie, prendre du recul face aux situations difficiles, améliorer votre confiance en vous et votre estime…

La préparation mentale comme tout entraînement, demande de la répétition. Ce n’est pas magique ! Il faut s’entraîner, afin de progresser et développer ses aptitudes mentales, ses capacités. Ce travail doit être mené en profondeur, d’où la nécessité d’être accompagné par un professionnel formé tel qu’un coach, un sophrologue.

Voici 3 clés simples à mettre en œuvre pour avoir ce mental de gagnant :

1 Fixer un objectif

Il faut fixer correctement son objectif, un bon objectif :

    • qui fait sens pour soi, qui est important,
    • être formulé de manière positive => ce que je veux et non pas ce que je ne veux pas,
    • être précis => mesurable, atteignable (en fonction de ses capacités, du temps, des moyens mis à notre disposition), et temporel (date de début et de fin).

2 Stimuler la confiance en soi

Il est important de travailler sur ses croyances limitantes (négatives), vous savez ce fameux «concierge » qui vous dit « je suis nul », «je n’ai pas de chance », «il est meilleur que moi », « qui va croire en moi »… En les remplaçant par des croyances dynamisantes (positives) «j’ai toujours une solution », « j’ai les capacités » « je suis heureux et en pleine forme » « j’ai confiance en moi »…

3 La visualisation

Visualiser = mentaliser une image positive, un souvenir ou une situation future afin de créer des ressentis positifs.

Par l’imagerie mentale vous allez pouvoir vous préparer à des actions de votre quotidien personnel ou professionnel : compétition, évènement, situation.

Exemple :
Pour l’image : l’image d’un paysage vu sur une publicité pour un voyage
Pour les projections (avenir, situation future), la personne va s’imaginer dans un scénario qui va se produire : une femme enceinte dans la salle de travail ; un candidat au bac dans la salle d’examen ; une personne face à un entretien d’embauche …
Pour les souvenirs positifs : la personne va se rappeler le souvenir et les sensations agréables qui y sont attachées: le souvenir d’un match gagné, avec les sensations de fierté ; le souvenir de vacances agréables …

⇒Toutes ces visualisations génèrent des ressentis positifs

Le cerveau retient plus facilement le négatif que le positif => Il faut donc absolument stimuler le positif pour rééquilibrer. De plus le cerveau ne fait pas la différence entre le réellement vécu (action) et le non vécu (la pensée).

Faites cette expérience : imaginez-vous entrain de couper un morceau de citron, sentez-le puis mordez-le, sentez le jus couler dans votre bouche. Il est fort probable, comme vous savez ce qu’est un citron, que vous ayez salivé à la sensation d’acidité de celui-ci… même si ce n’était qu’imaginaire !

Aude Gelli Sophrologue
06.02.38.69.08
Illustration Fotolia

Je médite pour lâcher prise!

Business Mann

Pensées parasites à gogo
Ruminations
Besoin de tout contrôler
Peur de ne pas être à la hauteur
Peur face aux changements de la vie

Il y a comme un besoin de « lâcher prise » qui s’impose !

Et pour cela il faut l’opposer à son contraire: le contrôle.
Nous aimons bien avoir le contrôle → au travail, dans notre vie personnelle, sur nos émotions, sur les autres, sur les évènements.
Mais la réalité c’est que nous ne pouvons changer ni les événements ni les autres!
Nous pouvons seulement changer notre façon de voir les choses, et c’est ça le lâcher prise.

Et si je me faisais confiance!
Difficile de laisser aller notre besoin de contrôle ? Arrêtons de nier nos peurs liées à l’absence de contrôle: peur de se tromper, peur de manquer, peur que les autres soient meilleurs que nous… Plus on cherche à contrôler, ses collègues, son conjoint, ses enfants, ses amis … moins on lâche prise.
ME faire confiance, cela veut dire que j’accepte mes limites, j’accepte les différences des autres et donc je suis dans le lâcher prise.

Alors, Vous rêvez de faire taire votre « concierge »,
ce flot d’idées, de réflexion, mais aussi de jugements ?

Je vous propose une technique facile qui permet de déclencher le lâcher prise, mais qui demande un peu de pratique => vivre le moment présent.
Un des moyens qui permet d’être dans le moment présent => la méditation, un état d’esprit de pleine conscience.
Grâce à la méditation, « Lâcher prise » c’est enfin accueillir l’émotion, être dans la joie de l’instant, être disponible.
L’esprit n’est plus saturé par nos pensées parasites, n’est plus saturé par les « je prévois, je calcule, j’analyse, J’aurais du, j’aurai pu faire mieux…”

Notre esprit à une grande capacité à imaginer des scénarios qui concernent des événements passés ou à venir. Cela provoque en nous de l’émotion, et détermine notre état d’esprit.
Tant que cela est positif pas de problème, mais bien souvent la rumination provoque des émotions négatives.
En pratiquant la méditation, vous allez sortir de ces ruminations.
Je pratique depuis plus de 10 ans et je pratique encore, plusieurs techniques de méditation.

Comment?

  • Pas obligé de vous assoir sur un zafu (coussin de méditation) comme un parfait yogi en position du lotus ! Une simple chaise suffira. Position confortable le dos droit, épaules relâchées, menton légèrement abaissé, mains posées sur les genoux, regard posé devant soi au sol. Vous pouvez même pratiquer en marchant (marche consciente).
  • Aucune tenue particulière pour cette pratique, juste être à l’aise (enlever une ceinture qui serre, les chaussures…).
  • Respiration libre et ample. Pour commencer, je vous conseille de prendre 3 inspirations profondes par le nez et de souffler par la bouche longuement. Puis vous pouvez compter vos respirations : 1 à l’inspire, 2 à l’expire, 3 à l’inspire, 4 à l’expire… jusque 10 puis vous recommencer 1 fois.
  • Restez bienveillant envers vous ! vous constaterez que l’esprit n’est pas un long fleuve tranquille…alors PATIENCE. Cette technique nécessite de la pratique surtout au début. Ne restez pas focalisé sur vos soucis, vos problèmes, le passé, le futur… si une pensée surgit laissez la juste passer devant vous sans vous y accrocher comme vous le faites d’habitude. Si vous êtes encore « agité », pensez aux bonnes choses accomplies dans la journée pour vous ou les autres.

La marche consciente
Dans la nature (mais aussi à pratiquer chez vous ou au bureau) :

  • Le dos bien droit, épaules relâchées, menton abaissé.
  • Marchez lentement en mettant votre conscience dans vos pieds = « je marche je sais que je marche »
  • Soyez attentif aux diverses sensations : la position de vos pieds, les rugosités du sol…
  • Puis, observez tout ce qui vous entoure :
    • Les couleurs : des feuilles des arbres, des herbes, des fleurs, du ciel…
    • Les sons : le chant des oiseaux, la brise légère du vent, les conversations, les rires…
    • Les parfums : des fleurs, de l’herbe fraichement coupée…
    • Les matières : touchez les arbres…
      Portez un regard neuf sur cette nature!

La concentration sur un objet
La méditation favorise la concentration. Et cela parait fort utile dans notre société où nous sommes multitâches ! Souvent, nous ne savons plus sur quel pied danser, submergés, déconcentrés.

  • Asseyez vous confortablement, le dos droit, les épaules relâchées, les mains déposées sur les cuisses
  • Fixez un objet : une fleur, un fruit… obervez avec attention ses détails, ses contours, ses reliefs, sa texture, sa couleur jusqu’à ce que cette objet s’imprime dans votre mémoire.
  • Puis, fermez les yeux et représentez-vous cet objet mentalement. Visualisez-le tel qu’il est, reproduisez ses détails, ses contours, sa texture…Ne pensez qu’à lui…
    Portez un regard neuf sur cet objet !

Lâcher prise implique de changer notre vision des choses, de nous accepter avec nos limites, d’accepter les autres = Être flexible.

“Lâcher prise ne signifie pas ne plus jamais se soucier de personne. C’est réaliser plutôt que la seule personne sur laquelle vous avez vraiment contrôle, n’est autre que vous.”
Deborah Reber

(illustration fotolia)

La souffrance des soignants, parlons-en !

Tired Doctor in Hospital Hallway

Certaines professions sont particulièrement exposées au stress. C’est notamment le cas des professionnels de santé dont les missions nécessitent un fort investissement personnel.

Ancienne infirmière pendant plus de 15 ans, je sais de quoi je parle !

Le manque de personnel, le rythme de travail de plus en plus intense, le surplus de tâches administratives, côtoyer la souffrance des patients, s’adapter aux changements fréquents…C’est une réalité dont les médecins, infirmières, aides-soignants, psychologues… font les frais ! Ces situations leur font éprouver des émotions parfois intenses de façon répétées. Et tout ça entraine des troubles physiques et psychologiques : une perte de motivation, une fatigue croissante, des douleurs psychosomatiques (maux de tête, mal de dos…), l’épuisement, l’angoisse…

Et encore plus au lendemain des attentats !

Lors des attentats, les soignants en contact direct avec les victimes sont en première ligne. Je parle des pompiers, du personnel de SMUR, du personnel des urgences… Puis, il y a la deuxième ligne, ces soignants qui interviendront à distance de la crise notamment les psychologues, les thérapeutes…

Le traumatisme vécu est tel une onde de choc qui se propage progressivement partant de la victime et touchant peu à peu l’entourage mais aussi les soignants et autres intervenants (policier, population, avocats…) .Ces soignants sont confrontés à la mort, aux blessures, à la souffrance ; ils sont également confrontés à l’annonce de mauvaises nouvelles aux victimes et à leur entourage ce qui accentue leur stress. A ça s’ajoute le fait de devoir faire face aux médias à l’affut d’info, la police…

Au contact des victimes les soignants souffrent ! => victimes secondaires ?! Il n’est pas à négliger qu’ils peuvent être victimes eux même d’un choc post traumatique !

Cette souffrance se manifeste par des souvenirs à répétition, des troubles du sommeil avec cauchemars, des difficultés de concentration, un sentiment d’impuissance, de l’anxiété, la perte de ses valeurs…. Ces soignants prennent conscience de leur propre vulnérabilité et de celle de leur famille. La non prise en compte de leur souffrance mène à la solitude et les fragilise d’autant plus.

Il est important que les soignants s’autorisent à prendre soin d’eux comme ils le font avec leurs patients.

LA SOPHROLOGIE se révèle pertinente pour accompagner les soignants en les aidant à gérer les tensions auxquelles ils sont soumis.

La sophrologie est une technique simple qui combine la respiration contrôlée, la détente musculaire, la visualisation d’images positives. Une pratique régulière et adaptée de cette technique permet, d’apporter des effets positifs dans le quotidien personnel et professionnel.

 

Voici quelques 3 exercices :

Chasser les tensions

  • Assis sur une chaise, debout ou allongé.
  • Inspirer par le nez.
  • Retenir la respiration en faisant une contraction douce de l’ensemble du corps (visage crispée, poings serrés, bras et jambes tendus…).
  • Tenir quelques instants.
  • Expirer fortement par la bouche en relâchant.
  • Apprécier les sensations dans le corps.
  • Prendre conscience du relâchement du corps.
  • Refaites encore 2 fois l’exercice.

 

Se recentrer par la respiration abdominale

  • Poser une main sur le ventre, l’autre main sur les lombaires.
  • Inspirer par le nez en gonflant le ventre comme un ballon.
  • Souffler par la bouche en laissant le ventre se dégonfler.
  • Reprenez une respiration naturelle en appréciant les ressentis de cette respiration.
  • Recommencez 2 fois.

 

Retrouver le Calme

  • Imaginer un lieu qui représente le calme. Cela peut être un endroit que l’on connait ou un endroit imaginaire : plage déserte, un jardin, ou une forêt… peu importe laisser venir le paysage .
  • Observer ce lieu, ses couleurs : couleurs du ciel, couleur de végétation…, repérer les formes : arbres, palmiers ou bateau…
  • Imaginer les sons : chant des oiseaux, brise légère du vent ou bruits des vagues…
  • Imaginer les odeurs : odeur d’iode, du sable chaud, humus ou fleurs…
  • Imaginer toucher les matières : sable, écorce d’un arbre ou l’herbe…
  • Se concentrer sur ses sens et laisser le mental vagabonder dans ce lieu-ressource.
  • Accueillir les sensations positives que procure ce lieu.
  • Prendre conscience du calme en soi.

N’attendez pas ! , intégrez dès aujourd’hui à votre quotidien des exercices de sophrologie.

 

(Illustration fotolia)